intro

Le travail de Guillaume Mary interroge cette problématique de la mémoire, de l'écart entre la justesse des formes et la part de subjectivité inhérente à toute expérience humaine.
À la fois transposer un paysage, en cristalliser les plus essentielles caractéristiques formelles dans une matière concrète et ajouter une part de lui-même pour " se raconter " dans sa subjectivité, tel est la gageure centrale de son œuvre.
Guillaume Mary réalise des compositions subtiles qui rendent, de manière la plus authentique possible, des impressions du passé dans les matières concrètes de la peinture et parfois du bois. L'élaboration formelle passe par une sorte de sédimentation du regard, lors de laquelle l'artiste médite les éléments et les traits fondamentaux des lieux qui l'interpellent.


Parisian artist Guillaume Mary's work explores the problematic nature of memory, that is of the gap between formal accuracy and the subjective nature of perception.
Transcribing a landscape, condensing it to its most fundamental physical features, while at the same time providing an ever so slight a glimpse into his inner world of past experience represents the central challenge in his art.
The artist makes subtle compositions which transpose, in the most authentic way possible, past impressions into concrete pictorial matter and sometimes into wood.
Formal execution undergoes a sort of process of visual sedimentation during which Guillaume Mary meditates the essential nature of places that have made a lasting impression.

Nicola Marian Taylor



Jour de pluie - 2013 - Huile et alkyde sur toile - 160 x 130 cm

 

Actualité




Analphabète

Paul Laurent et Guillaume Mary


« Analphabète » répond à une invitation de Guillaume Mary, formulée lors de son exposition extérieurs à la Galerie Frédéric Lacroix à Paris, du 10 janvier au 28 février 2015.

En savoir plus



 






 

monographie

SURFACES

Art, Book, Magazine

Surfaces, une production Art, Book, Magazine, première monographie du peintre Guillaume Mary. Un livre tout en subtilité et en lumière qui, grâce à la qualité des écrans et des documents, met enfin en valeur un travail pictural difficile à reproduire. La peinture de Guillaume Mary procède par effacement, disparition, transparence. Entre abstraction et figuration, elle parcourt les frontières extérieures de ces territoires qui ont du mal à se superposer. Le châssis, la toile, le geste, le pigment restent bien là. Nous sommes dans une peinture réduite au minimum, et qui agit par un effet déstabilisant de simplicité et d'agrandissement des repères, comme des formes. Textes et entretiens de Nicola Marian Taylor et Paul Laurent complètent un ensemble d'œuvres et de documents pour aborder dans d'excellentes conditions un travail remarquable.



En savoir plus




 

documents

 


Interview

Nicola Marian Taylor


Un Dialogue avec Nicola Marian Taylor
A dialogue with Nicola Marian Taylor

Lire la suite
Read more



Surface du réel

Le 19, Centre régional d'art contemporain de Montbéliard


Il existe un désir profondément humain de fixer les souvenirs des moments précieux et des lieux qui ont marqué.

En savoir plus

 


Portrait d'atelier

Pascal Béjean


Pascal Béjean réalise un portrait en atelier.

Voir les photos



Interview SLANTED #25

PARIS


Loved and hated, hated and loved – seemingly no other European nation...

Read more

 


L'eau-deux la surface

Galerie Fernand Léger, Ivry sur Seine


Catalogue de l'exposition de Guillaume Mary et Françoise Roy
Avec l'aide de Bernard Point

Voir le catalogue



surface de la rivière

Paul Laurent


où est le fond ? À un certain moment, guillaume fait le vide sur la toile, progressivement...

Voir le texte complet

 
 
 


Photo : Pascal Béjean - 2012

bio

Né en 1962, Guillaume Mary vit et travaille à Paris.

Sélection d'expositions:

2016
• Les dix ans du BOX202, Paris (expo collective)

2015
• Regarder, habiter, Paris (expo collective)
• extérieurs, Galerie Frédéric Lacroix, Paris

2014
• Sur papier, Galerie Frédéric Lacroix, Paris (expo collective)
• QUI QUE QUOI DONT OÙ, Galerie Brun Léglise
• L'eau-deux la surface, Galerie Municipale Fernand Léger, Ivry sur Seine
• Surface du réel, Le 19, Centre régional d'art contemporain de Montbéliard

2013
• Le Hublot, Ivry sur Seine
• Drawing Now, Galerie Frédéric Lacroix, Paris

2012
• Sur papier ou presque... , Galerie Frédéric Lacroix, Paris (expo collective)
• Fleur et volcan, Galerie Frédéric Lacroix, Paris

2011
• Exposition de Groupe I, an III, Galerie Frédéric Lacroix, Paris (expo collective)
• Point de vues - art contemporain et paysage, Prieuré de Saint-Benoît-du-Sault
(expo collective)
• installons-nous, habitons-le, Centre Albert Chanot, Clamart (expo collective)
• confusion sentimental, Le 19 crac à expotrastienda, Buenos Aires

2010
• Surface de la rivière, Galerie Frédéric Lacroix, Paris


2009
• The hand that draws by itself TM, The 18Gallery, Shanghai
• Provinces, Galerie Frédéric Lacroix, Paris
• Rennes-Paris-aller-retour, exposition en collaboration avec Alain Bizeau et Gilbert Mao, Rennes et Paris

2008
• La main qui dessinait toute seule TM Galerie Magda Danysz, Paris,
(expo collective)
• Visions, Ecole d'art Gérard Jacot, commissariat Philippe Cyroulnik, Belfort,
(expo collective)

2007
• Jeux d'extérieurs, l'Atelier Co Galerie Jean Brolly, commissariat Véronique Hillereau, Paris.

2006
• La grande allée, installation à la Galerie Magda Danysz, Paris
• Maison de l'Argentine, Cité Internationale Universitaire de Paris,
(expo collective)

2005
• La main qui dessinait toute seule TM, Galerie Magda Danysz, Paris,
(expo collective)
• Centre d'Art Plastique Albert Chanot, Clamart


 
 

contact

Guillaume Mary est repésenté par la Galerie Frederic Lacroix, Paris
Guillaume Mary is represented by Frederic Lacroix Gallery , Paris


Galerie Frédéric Lacroix
13, rue Chapon - 75003 Paris
T : 331 44 61 70 71
Cour, 2ème étage droite

www.galeriefredericlacroix.com





 
 
 


© Guillaume Mary 2016